FANDOM


John
Appli john
Super-héros
Informations super-héros
Nom de super-héros
Bouclier Man
Classe
48
Pouvoirs
Développe des pouvoirs différents selon les situations
Famille
John Senior (Père)

Jane (Mère) Mary (Tante)

Claudine (Sœur jumelle)
Informations série
Interprète
Première apparition
Dernière apparition
« Des mecs qu'on fait venir pour sauver le monde, t'en connais beaucoup toi ? » — Allen à Klaus (Le Test)

John, surnommé Bouclier Man, est le fils de John Senior et de Jane, tous deux super héros. Il naît en 1985 à Montréal, et est rapidement confié à sa tante Mary.

Histoire Modifier

Pendant la grande guerre Modifier

En 1985, il nait avec une sœur jumelle mais est immédiatement caché à son père, John Senior. Quelques jours plus tard, sa mère, Jane, est accostée par un homme portant un médaillon, qui lui demande de lui amener John. Un soir, Jane quitte sa chambre conjugale et emmène son fils dans le plus grand secret jusqu’à Hypnos. Là, il est marqué d’un tatouage « |: | » par l’homme au médaillon. John Senior arrive en compagnie de Chevaline, se transforme en ciment et renvoie un éclair de l’homme au médaillon, puis envoie Hypnos au tapis. Après quoi, il confie bébé John à Chevaline pour l’emmener à l’hôpital. Chez Mary, Chevaline arrive et lui présente son neveu ainsi que le tatouage. Mary accepte de le recueillir, en pleurs. (Les Origines)

Saison 1 Modifier

Arrivée au village Modifier

Après la capture de The Lord au village, Mary a un message de Théodore qui vient d’avoir une vision : John, le neveu de Mary, va tous les sauver. C’est par lui qu’arrivera la solution. Il terrassera The Lord au milieu du village et deviendra un héros aux yeux de tous. Mary est à la fois surprise et réticente, car son neveu n’a jamais montré de pouvoirs spéciaux et parce qu’ils se sont séparés en mauvais termes. Elle se propose de l’inviter à son enterrement : elle pense que c’est une solution pour qu’il vienne malgré leurs différends. (Révélations)

Un taxi dépose John sur un chemin de campagne au bord de la route, où il attend plusieurs heures qu’on vienne le chercher. La nuit tombée, deux hommes viennent le chercher à bord d’une Citroën DS et le déposent sur la place du village. Là, il est accueilli par Steve, qui lui propose du feu pour une cigarette. Chez Mary, Steve raconte à John qu’ils l’ont laissée sur son canapé, là où elle était au moment de sa mort. Passé le choc de la surprise, John aère les lieux puis cache son argent près de la cheminée. Il aperçoit ensuite la lumière rouge des signaux, dans les arbres. C’est alors qu’arrive Mique, un couteau de cuisine à la main, pointé vers John. Il dit être venu pour lui « souhaiter la bienvenue ». John le met à la porte après une petite altercation. Le lendemain, John enterre Mary. Puis le Maire l’accueille et lui parle de la voiture, que Doug vient juste de mettre à mal. Puis Doug casse la mobylette, que John s’empresse d’essayer de réparer. Avec Klaus, il croise ensuite Jennifer, que John trouve attirante. Revenu chez lui, John reçoit un caillou en plein visage. Il est alors surpris par Jennifer qui frappe à sa porte. Elle lui explique le cadre dans lequel vivent ses parents et elle ; John lui dit qu’il compte partir dès que possible, car il pense ne pas réussir à se faire à l’ambiance. Plus tard, John découvre le message de Kyle accroché à la pierre : « Partez avant qu’il ne soit trop tard !!! ». (Le Village)

Lors de son troisième jour au village, John découvre l’entrée de la cave de Mary par un courant d’air et s’y rend, éclairé par son briquet, mais des cris le font faire demi-tour. À ce moment, Steve lui rend visite et s’inquiète que John fasse son sac. Dehors, Mique jette un pot de fleurs à la porte de John. Puis il est interrompu par le Maire alors qu’il part en balade. Sorti du village, John traverse une forêt, une vaste plaine, et après une longue course, se retrouve sur le chemin donnant au village. Il court dans la direction opposée et arrive aux abords d’une rivière, trop grande pour être franchie à la nage. Il est poussé à l’eau par Doug et Steve, puis manque de se noyer. Ils le ramènent sur la berge et testent sa résistance aux coups. John crache de l’eau et se réveille sur le chemin, puis tombe dans des orties. Finalement, John est ramené à sa chambre. Le soir, John se réveille dans son lit ; Klaus l’a veillé la journée. La lumière rouge pousse toutefois ce dernier à laisser John seul et partir au conseil. Remis sur pieds, John entend à nouveau les cris et retourne à la cave : il y trouve The Lord, qui se présente comme un prisonnier des habitants du village, qui lui sont tombé dessus sans prévenir. Il demande à manger à John, mais ce dernier ne trouve rien dans les placards de Mary, donc rend visite à Jennifer qui se propose de le retrouver chez lui. Elle sent qu’il a l’air fatigué et lui fait à manger avant de partir. John apporte à manger à The Lord puis lui propose un plan d’évasion. Mais ils ont besoin d’un véhicule. Sachant qu’il a besoin d’aide, John cherche donc de quoi couper les chaînes de The Lord et le libère. Le lendemain matin, John rend visite à la boulangerie et demande du pain à Steve, qui lui offre deux miches gratuitement. Il organise ensuite un pique-nique avec Jennifer, au bord de la rivière. Quelques jours ont passé : The Lord nettoie la maison tandis que John continue d’essayer de trouver un moyen de s’évader du village. (Le Test)

Sept jours après son arrivée, John trouve un tracteur recouvert d’une bâche près d’une grange, avec un message laissé par Kyle : « Si vous voulez la clé du tracteur, rendez-vous à l’aube derrière le pin parasol à la sortie du village. ». Le lendemain, John explique à The Lord que c’est la quatrième fois qu’il a reçu un message et hésite à aller au rendez-vous donné. Il explique également qu’il est un peu déçu que son histoire avec Jennifer n’avance pas davantage. The Lord fait remarquer que c’est sans doute mieux de ne pas s’attacher puisqu’ils comptent quitter le village. Sur le chemin vers le pin parasol, John rencontre Mique qui a une fourche à la main. Une altercation similaire à leur première a lieu. Puis John s’en va, apercevant une ombre dans les bois : il s’agit de Kyle, que John plaque au sol. Après avoir expliqué qu’il lui a laissé les messages anonymes, il lui dit qu’il doit absolument partir, sans qu’on le voit, avant la nuit et prétend qu’« ils » tueraient Kyle s’« ils » apprenaient qu’il aide John. Vers neuf heures, John rentre chez lui et redescend The Lord à la cave pour qu’ils ne se fassent pas prendre. The Lord est enchaîné quand John entend frapper à la porte : Jennifer lui propose de passer la journée avec elle après une longue explication concernant sa façon d’être dans une relation sentimentale. Ils se promènent dans le village et John est obligé de la protéger des attaques des habitants. Puis ils continuent leur balade dans la forêt. Le soir, ils s’embrassent au bord de la rivière. Au petit matin, John se réveille en ayant oublié qu’il devait partir avec le tracteur. Il laisse Jennifer au bord de la rivière et libère The Lord rapidement, qui s’enfuit par la fenêtre, tandis que le Maire annonce à Mary que le temps est écoulé : tous les habitants se rendent à la porte de la maison de John, et Mary lui dit qu’elle va tout lui expliquer. Dans la salle du conseil, John apprend que The Lord est le plus grand super-vilain de toute l’histoire et leur annonce qu’il l’a libéré. John est très mal vu par les habitants à cause de l’évasion de The Lord, mais Mary tente de lui remonter le moral. John apprend qu’il est un super-héros, comme tous les autres habitants. (Le Grand Départ)

Un paria au village Modifier

Mary relate l’arrivée de The Lord à John, qui trouve toute l’histoire ridicule. Puis elle présente les pouvoirs de certains des habitants. John ne supporte pas ces révélations et lance des idées en l’air : John n’est pas son vrai prénom, ses parents étaient des super-héros, l’un des deux était méchant. C’est pour ça qu’il n’est au courant de rien et qu’on l’a confié à Mary. Cette dernière est surprise qu’il soit si proche de la vérité : « Ça fait déjà ça de moins à expliquer ». John n’en peut plus et décide d’aller faire un tour. Dehors, il croise Steve, visiblement très contrarié de la libération de The Lord. Arrive ensuite Jennifer, qui lui demande pourquoi il est parti si tôt le matin même, puis demande s’ils dormiront ensemble dans la soirée. Plus loin, Mique lui offre une boîte de cookies pour se faire pardonner des tentatives de meurtre depuis son arrivée, mais il s’avère qu’ils contiennent des clous… (Révélations)

John est plus que décidé à quitter le village, surtout que plus personne ne veut de lui après la libération de The Lord. Il passe à la fenêtre de la chambre de Jennifer et lui demande si elle veut partir avec lui, mais elle a besoin de plus de temps pour réfléchir. Il part après lui avoir donné un baiser. À la rivière, John tente de construire un radeau, en vain. Le soir, il fait un feu mais cela n’éloigne pas un mouton sauvage qui le pique. Le lendemain, John arrive à un ancien observatoire abandonné. Là, il entend la voix de Lawrence Hawkins, qui prétend être un chercheur devenu invisible suite à une expérience sur un désintégrateur à ondes de choc : il voulait approcher le meurtrier de sa femme. Lawrence s’est retrouvé ici après avoir enfin retrouvé la piste de The Lord et l’avoir suivi quand il est venu s’installer dans la région. Il s’est installé à l’observatoire pour travailler sur une contre-potion dans l’espoir de redevenir visible. John passe un marché : s’il trouve du genévrier pour que Lawrence fabrique un antidote à sa situation, il l’aidera à partir d’ici. Lawrence monte dans son sac et ils partent de l’observatoire. Mais rapidement, Doug, Klaus et Steve les trouvent pendant leurs recherches ; ils le ligotent et le ramènent au village. (Recherches)

John est enchaîné à un arbre et tente de se faire à manger des champignons, en vain. Klaus vient le voir au petit matin et lui dit qu’il l’aime bien, puis prend des nouvelles. Il lui propose de demander une audience au conseil pour l’intégrer à la communauté, mais que John doit commencer par essayer d’être sympa. Une fois libéré, John va parler à [[Jennifer], qui lui en veut d’avoir eu envie de partir sans elle : est-il « une crevure ou une salope ? ». John demande à Klaus d’essayer d’arrondir les angles, pendant qu’il va aider la préparation d’un piège préparé par Mique et Steve. Après avoir habillé John « comme Harry Potter », Klaus et lui vont voir Doug pour qu’il le défende au procès, mais Doug rappelle qu’il ne peut plus plaider à cause de son pouvoir. Klaus propose de lui mettre des bouchons dans les oreilles. Mique cite la loi 2-53 du 3 mars 1986 qui prononce la peine de mort aux civils dans ce contexte, puisque Doug a plaidé coupable pour John : s’il ne montre pas de pouvoir, il sera exécuté. Doug propose d’utiliser le vrai pouvoir de Klaus, la télékinésie, pour simuler un pouvoir de défense. Malgré les réticences de Klaus, un plan est mis en place. Une démonstration a lieu et le stratagème permet d’intégrer John à la communauté sous le nom de « Bouclier Man », car il semble repousser un rocher lancé vers lui. Une cape lui est offerte et il apprend les règles du village, notamment les clignotements de la lumière rouge. Le soir, John vient s’excuser auprès de Jennifer qui se moque de la façon employée en utilisant Klaus comme assistant. Au mauvais moment, la lumière rouge s’allume et John se rend au poste de garde, laissant Jennifer très irritée. Le piège se déclenche et transperce John de part en part au niveau de l’abdomen. Il est plus que surpris de découvrir la lance en bois détruite à l’intérieur de lui. Steve et Mique arrivent et confirment que « Bouclier Man » est un excellent nom de super-héros. (Retour aux sources)

Intégration au village Modifier

John lit différents numéros de Hero News en mangeant des cookies préparés par Mary, quand celle-ci arrive en lui montrant un numéro où elle a fait la couverture quand a sauvé son mari. Pendant ce temps, Steve, Klaus et Doug tentent un entraînement de surnombre. La mère de Jennifer, Mégane, vient l’inviter à manger le soir-même. Dans la journée, Burt ramène Stan, qui vient de revenir au village. Le maire, John et Klaus interrogent Stan pour savoir comment il s’est libéré. Mais Stan ment, car il est sous l’emprise de The Lord et doit couvrir ses arrières. Bien que John est sceptique, le maire ne demande qu’à ce que Mary s’occupe de lui. Mais John voit des éclairs dans ses yeux. Le soir, chez Jennifer, John tente de s’excuser auprès d’elle et il lui propose de venir chez lui. Quand Mégane annonce que son mari est couché après avoir mangé de son dîner, Jennifer et John décident de prendre des en-cas puis échangent sur le potentiel emménagement de Jennifer. Quelques heures plus tard, il croise ensuite Klaus et remarque son comportement très décalé. John passe ensuite un examen théorique dirigé par Allen, le maire et Mary. Après quelques questions, il est admis au sein de Hero Corp officiellement, devenant Bouclier Man, super-héros de classe 48. La fête donnée en l’honneur de John est gâchée : l’ordinateur vient d’être détruit, les habitants ne pourront plus communiquer avec l’agence. Dans les anciens numéros de Hero News, John parvient à comprendre la signification des éclairs vus dans les yeux de Stan et Klaus : il informe le maire, Mary et Allen qu’ils sont contrôlés par The Lord. Steve demande à Doug et Burt de les descendre dans la prison. Au conseil, John est félicité pour sa déduction, puis le maire annonce qu’il faut réparer l’ordinateur au plus vite. Puis il retrouve Mary, inconsciente, qui vient de libérer Stan et Klaus de leur emprise. Celle-ci est allongée et doit se reposer car elle est mal en point : elle nomme John chef des habitants du village. Jennifer arrive et comprend que Mary est malade, puis le laisse quand John doit annoncer aux habitants sa nomination. Pourtant, leur seule inquiétude est de savoir si lui et Jennifer sont ensemble. (À l’intérieur)

Klaus et John essaient de réparer l’ordinateur et John lui demande d’être son bras droit. À son premier conseil, le maire et Mique montent un coup d’état pour essayer de récupérer le pouvoir du village. John demande un soutien à la majorité, mais les habitants se rallient au maire, par crainte. Mique devient le bras droit du maire, et Klaus est choisi pour être conseiller. John se confie à Mary, toujours inconsciente, quand il entend Jennifer arriver avec ses affaires dans la maison. Au conseil, le maire propose que les habitants fassent un état des lieux de leurs pouvoirs. Tout le monde y passe, y compris les plus discrets comme Croco, Vapor Action et Ongle Attack. Le maire est très déçu des pouvoirs de chacun et compte remettre de la discipline avec des « stages commando ». Rentré chez lui, John voit Jennifer refaire la décoration et râle car une armoire a été installée trop près de la porte, malgré le fait que Jennifer ne s’installe pas chez lui, selon elle. Il lui explique qu’il devra quitter le village le lendemain, prétextant vouloir élever des huitres avec Klaus à la rivière, pour couvrir son stage commando : il ne peut lui dire qu’ils sont des super-héros. Burt, Steve, Klaus et John sont dans leur randonnée de 75 km quand ils rencontrent une raie des bois. Ils la tuent pour pouvoir la manger le soir. Klaus propose un jeu de rôle où chacun doit se mettre à la place des autres pour mieux se connaître, mais cela n’amène à rien de productif. Le dîner n’est pas très bon, la chair de la raie des bois étant poreuse et violette. Les super-héros se couchent ensuite dans la mauvaise humeur en se reprochant chacun ce qu’ils ont fait les jours précédents. La nuit, ils découvrent une grotte dans laquelle sont entassées de la nourriture et de la boisson. Au petit matin, ils aperçoivent Mique apporter d’autres provisions en secret et le dénoncent au maire à leur retour au village. Celui-ci se trahit en mentionnant la grotte quand on lui parle d’une réserve cachée. Il est à la limite des pleurs, pense que The Lord les détruira. John menace de tout révéler, donc le maire lui laisse la tête du conseil. John rappelle aux habitants que « leurs pouvoirs sont pourris, mais leurs possibilités sont grandes ». Remotivés, les super-héros acceptent la nomination de John en tant que chef du village. (Nouvelle donne)

Chef du village Modifier

Au petit matin, John trouve Lawrence Hawkins dans sa salle de bains. Ce dernier a été emporté par le mistral et n’a retrouvé le chemin du village qu’en rampant. Il aimerait rester dans une habitation pour éviter d’être emporté par le vent. À la salle de l’ordinateur, John et Klaus trouvent Burt qui tente de réparer l’écran cathodique. Il semble confiant depuis ses premiers essais la veille. Dan propose quant à lui d’en faire un mixeur à fruits. Cependant, il a réparé la voiture : John annonce au conseil qu’il espère partir en ville pour acheter un nouvel ordinateur. Il souhaite s’y rendre avec Klaus et Doug, mais les habitants protestent. Allen, Steve et le maire demandent un tirage au sort et Stan est choisi. Chez lui, John doit expliquer à Jennifer qu’il va en ville pour acheter un ordinateur pour la mairie. Jennifer se prépare et l’attend dans un fourré. John récupère son argent emprunté à ses anciens associés et dit à Lawrence qu’il part, lui demandant de chercher The Lord de son côté vu qu’il n’y a pas de vent aujourd’hui. Klaus et Stan trouvent mal vu que Jennifer monte dans la voiture à la sortie du village, mais John impose sa présence. En ville, Jennifer demande à faire quelques emplettes avant qu’ils se rendent au magasin d’informatique. Devant leur manque d’enthousiasme, elle leur propose de se séparer. Ils font alors la queue dans une grande surface et John demande un ordinateur à un vendeur quelques minutes avant la fermeture du magasin. Le problème est que Jennifer a gardé le porte-feuille. Stan essaie son pouvoir, en vain, et les super-héros sont refoulés du magasin par la sécurité. John a une idée : ils vont voler l’ordinateur présent à l’observatoire. Burt installe l’ordinateur et doit projeter du shampooing doux quand l’écran fait des étincelles. Chez John, Jennifer se maquille et s’habille de façon glamour pour accueillir John. Celui-ci est agréablement surpris, mais décide de faire des courants d’air avec les portes pour chasser l’éventuelle présence de Lawrence avant d’embrasser Jennifer. (Emplettes)

Un matin, John semble ressentir quelque chose dans les paumes de ses mains, sans savoir ce que cela signifie. Klaus et Doug lui demandent s’il veut venir avec eux au champ pour récupérer le ravitaillement de nourriture tombé du ciel. Ils y découvrent un berger, le second recruté par The Lord. Puis ils rentrent au village avec la nourriture dans des sacs en papier. Ils demandent ensuite à Dan d’envoyer un message de renfort à Hero Corp grâce à l’ordinateur. Mais il semble avoir des difficultés de compréhension et Burt est choisi pour la tâche, mais il abandonne rapidement car cela ne marche pas, et il ne souhaite pas rester sur un échec traumatisant. Klaus nourrit ensuite ses cochons et l’un d’eux meurt immédiatement après avoir mangé le reste d’un donut entamé par John. Doug court chez Allen lui dire que toute la nourriture est empoisonnée. John demande à Klaus, Doug, Allen et Steve de nourrir le village par leurs propres moyens. Allen propose d’aller à la pêche et de stocker les poissons dans de la glace qu’il peut créer. Puis ils plantent des fruits et légumes et Steve génère un climat tropical en faisant chauffer de l’eau. Des mangues poussent rapidement. Rentré de la rivière, Allen croise le berger qui avait semble-t-il été tué par The Lord et le ramène au café. Le berger veut prendre de la nourriture, mais Klaus et Allen l’en dissuadent. Il se montre violent et prend la mangue récoltée par John, avant de s’effondrer raide mort après en avoir mangé une seule bouchée. La nourriture est donc saine, mais par mesure de sécurité, Klaus préfère goûter à tout pour en être sûr. John le rassure : ses mains sont redevenues normales. Klaus lui demande si « Poison Bouclier Man » ne serait pas un meilleur nom de super-héros, pendant que le message d’appel au secours est envoyé à l’agence. (L’Alerte)

John, Klaus et Doug sont au café tenu par Allen : John est décontenancé car son pouvoir se manifeste de plusieurs façons différentes. Puis ils essaient de trouver où pourrait se cacher The Lord, sur un plan dessiné par Doug. Quand Jennifer arrive, ils cachent rapidement le plan puis finissent par accepter qu’elle accueille un randonneur venu au village. Le randonneur se présente en anglais sous le nom de Paul McCartney et Jennifer l’accueille dans un anglais impeccable, ce qui irrite Klaus et John. Il demande ensuite à rester quelques jours au village avant de repartir ; John refuse d’abord mais Jennifer lui conseille d’accepter s’il ne veut pas passer une mauvaise semaine. Klaus lui propose de dormir dans la grange. Jennifer partie, le randonneur passe son costume et dévoile sa véritable identité, en français : il est Captain Trois Rivières, l’assistant de Captain Canada. Il est venu suite au message annonçant le retour de The Lord, mais est mort de peur en voyant une poule. Son costume rangé, il refuse de manger le fromage de chèvre proposé par Jennifer. John et Klaus s’énervent quand Captain Trois Rivières semble ne pas avoir d’informations. Ce dernier les emmène chez Kyle, qui reconnaît son vieil ami, Guy, en le super-héros. Ils lui demandent de s’endormir pour qu’il puisse avoir une vision. À son réveil, il observe le dessin qu’il a réalisé en transe et y voit une forêt de sapins, un homme habité par la haine qui veut les tuer et des animaux. John laisse Guy et Klaus s’en aller et demande à Kyle pourquoi il a tout fait pour qu’il s’en aille à son arrivée au village. Kyle lui montre un dessin qu’il avait réalisé suite à une vision : c’est par John qu’arrivera le danger. Le lendemain, John et Klaus demandent à Jennifer de laisser « Paul McCartney » tranquille pour qu’ils puissent aller dans la forêt. Un groupe de « guerriers » de The Lord tombe sur John, Klaus et Captain Trois Rivières, qui les combattent. Isolé du groupe, John ressent un nouveau pouvoir : il se transforme apparemment en bête féroce et fait fuir les sbires de The Lord, mais Klaus et Guy n’ont pas le temps de le voir que John a déjà repris son apparence naturelle. Au village, les habitants les félicitent d’avoir mis en déroute cette petite escarmouche. John et Klaus veulent remercier Captain Trois Rivières, mais il est déjà parti en laissant un mot : « Désolé, mais je suis parti sur une mission vraiment urgente. Le devoir n’attend pas. Je ferai mon rapport à l’agence, j’essaierai d’être sympa. Je garantis rien, mais j’essaierai. Et une dernière chose : si “The Lord” revient, oubliez-moi. » (Chez l’habitant)

Saison 3 Modifier

Quatre semaines après le naufrage, au refuge de Klaus, les survivants qu’il a retrouvés sont tous présents : John, Jennifer, Mac Kormack, Doug, Mary et Valur. Ils sont déçus du poisson minuscule rapporté par Klaus de sa pêche. Les autres super-héros ne semblent pas sur l’île. Les oreilles de John semblent toujours un peu en feu et l’une d’elles envoie de la suie sur la joue de Jennifer. Valur demande à John, Doug et Klaus de partir chercher à manger pendant qu’il protège le camp. En chemin, ils découvrent un village ; John demande sa carte à Klaus et il remarque qu’ils sont en réalité sur une presqu’île. Leurs amis sont certainement sur l’autre partie. (3.00)

Avis-recherche john

John est recherché.

John et les rescapés du naufrage arrivent dans un village la nuit quand le corps de John se transforme intégralement en flammes. Ils le suivent à la trace et le retrouvent dans un bar où Mique leur conseille de partir en vitesse. Ils sont mis en joue par trois hommes avec des fusils mais s’échappent quand Valur lance des éclairs. En s’évadant, ils voient des affiches aux murs : des avis de recherches à leurs noms avec des primes pour qui les retrouvera. Mique précise qu’il est dangereux de rester dehors la nuit, donc ils prennent refuge dans une cabane au milieu de la forêt. Au petit matin, les super-héros découvrent que John a disparu. Doug précise qu’il est le seul à avoir respecté la demande de Mary : il n’est pas sorti quand il a vu John quitter la cabane, marchant difficilement. (3.01)

John est récupéré au petit matin par Invisiblor, qui rencontre les autres super-héros et les amène chez lui. (3.02)

Miss Moore réveille les super-héros chez Invisiblor et leur explique la situation : elle a mis des avis de recherche après l’installation de Hoodwink à la tête de Hero Corp. Il crée des conflits à Montréal pour faire payer les interventions des super-héros. Miss Moore leur propose de se rendre au château de son père. John prend feu et part avant eux ; Invisiblor leur donne de l’onguent pour aider à le soigner. La nuit, dehors, les rescapés apprennent que le flamboiement de John semble lié à son niveau d’énervement et qu’il peut se calmer s’il est fatigué. Une bête s’approche d’eux mais est mise en fuite quand John la regarde. Au château Moore, John se livre à Klaus à propos de son père et de son flamboiement. Le pot d’onguent est vide : Mac Kormack remarque l’adresse de fabrication : le monastère de la vallée, au bord du chemin de cèdre. Il se propose d’y emmener John. Après s’être téléporté, Mac Kormack dépose John à une moniale, disant simplement : « Bah voilà, je vous l’ai amené ». Elle répond qu’il est maintenant à sa place ici. (3.03)

Au monastère, la moniale qui a recueilli John l’aide à se concentrer pour éteindre son feu extérieur, en lui donnant également un mélange de plantes fermentées. Puis elle le laisse sortir, au moment où Klaus crie « Pinage ! » avec Mac Kormack, Mary et Valur. Rentré au château, John délaisse Jennifer qui tente tout pour qu’il la remarque, essayant de retenir sa respiration le plus longtemps possible. Le soir, Doug et Mique proposent à John d’aller boire un coup en ville, mais il préfère rester seul. Ils expliquent ensuite ce qu’il s’est passé dans la journée : ils doivent porter un masque en permanence, et seront des super-héros à visage découvert, ce que John trouve ridicule. Arrive Jennifer, que John délaisse à nouveau quand elle lui demande s’il vient se coucher. (3.04)

John, Mac Kormack, Doug, Mique et Miss Moore étudient sur une maquette la région du château et cherchent l’origine des attaques de bêtes nocturnes. Plus tard, les recherches effectuées par Mary semblent indiquer que Jennifer est une sirène, ce qui expliquerait les doigts palmés et l’apnée pendant le naufrage du bateau. Mique, Klaus et John arrivent et Mique remarque que Jennifer a des ouïes au niveau du cou. Klaus souligne que les sirènes séduisent les gens : Jennifer a séduit John, il l’a même défendue quand elle faisait n’importe quoi. Pourtant, elle n’a pas de queue et chante mal. John, lui, semble entièrement indifférent, allant même jusqu’à lui lancer un coussin pour la faire partir. Il a alors des visions et le tatouage sur son torse s’enflamme. (3.05)

Pouvoirs Modifier

Bien qu'il soit surnommé Bouclier Man, le pouvoir de John réagit comme une sorte d'antidote. Cette forme de pouvoirs est très rare.

Lors de son arrivée au village, John n'a apparemment pas de pouvoirs, mais après le « test » pour prouver la présence de pouvoirs chez John, ce dernier déclenche le piège installé par Mique et Steve pour se protéger de The Lord. Il se retrouve transpercé par une lance, mais il survit grâce à la première manifestation de ses pouvoirs : la lance a brûlé de l'intérieur, et le corps de John est intact. C'est face aux situations dangereuses que les pouvoirs de John se manifestent.

Il peut ainsi: dévier des balles de revolver avec les mains, se dématérialiser, retourner le pouvoir de The Lord contre lui, etc.

Pour se faire une idée précise, John est une sorte d'adaptateur, son pouvoir qui change selon la situation ou il se trouve.